Les bâtiments les plus respectueux de l’environnement en Europe

Le Royaume-Uni se classe au premier rang des villes dont les bâtiments sont respectueux de l’environnement, mais dans le classement des pays, c’est la République tchèque qui occupe la première place.

Avec la crise climatique qui se profile à l’horizon et la raréfaction des combustibles fossiles, nous devrions tous nous adopter un mode de vie écologique, mais ce n’est pas toujours facile à faire. De plus en plus de personnes prennent l’initiative de vivre de manière plus propre et plus écologique, mais cette démarche est bien plus efficace lorsque l’infrastructure est en place et que la politique encourage des niveaux de vie plus durables.

Un mode de vie respectueux de l’environnement commence par une construction écologique des habitations et des bâtiments commerciaux. La construction d’un avenir durable commence donc quasiment dans notre voisinage immédiat. Mais quelles sont les villes qui prennent le temps d’investir dans des infrastructures respectueuses de l’environnement et quels sont les pays qui prennent particulièrement au sérieux l’impact environnemental de leurs bâtiments ?

BREEAM est un système d’évaluation international qui évalue, entre autres, la durabilité des différents bâtiments et attribue une certification indépendante. Les bâtiments sont évalués en fonction de leur conformité aux normes environnementales strictes en matière d’énergie, de santé et de bien-être, d’innovation, de superficie, de gestion, de pollution, de transport, de déchets et de consommation d’eau. Une note est attribuée à ces bâtiments pour indiquer leurs performances dans ces domaines.

Pour chacune de ces catégories, un certain nombre de points sont attribués si les critères nécessaires sont remplis. Le nombre de points obtenus donne ensuite lieu une note de performance. Les classements BREEAM évalue de exceptionnel, excellent, très bon, bon, suffisant et non classé. (Outstanding, Very Good, Good, Pass and Unclassified).

Nous avons utilisé les classements BREEAM pour examiner les villes du monde entier et voir comment elles se classent entre elles. Les scores excellent, exceptionnel ou très bon ont été regroupés en une seule catégorie, tandis que les scores bon suffisant et non classé sont restés dans leurs groupes individuels.  Chaque zone ayant un nombre différent de bâtiments certifiés BREEAM, nous avons transformé les données en pourcentages afin de refléter plus précisément les différences entre les zones.

Parmi toutes les villes, c’est Coventry, dans le centre de l’Angleterre, qui est arrivée en tête. 98,31 % des bâtiments certifiés par BREEAM entraient dans la catégorie “exceptionnel/excellent/très bon”, et 1,69 % entraient dans la catégorie “bon”. L’ancienne ville industrielle a été détruite pendant la Seconde Guerre mondiale et a fait l’objet d’investissements et de restructurations importants dans les années d’après-guerre, ce qui en a fait une ville universitaire de renom, ce qui explique peut-être pourquoi elle obtient de si bons résultats.

Elle est suivie de près par la ville polonaise de Cracovie, avec un score impressionnant de 97,65 % dans la catégorie supérieure et 1,18 % dans la catégorie “bon”. Il est intéressant de noter que, parmi les dix premières places restantes, huit sont des villes anglaises, la capitale tchèque Prague terminant la liste avec un pourcentage impressionnant de 96,27 % de ses bâtiments classés dans la catégorie supérieure.

Outre Coventry, les villes les mieux notées sont Stoke-on-Trent dans les Midlands, ainsi que les deux villes portuaires de Portsmouth et Plymouth dans le sud de l’Angleterre. Il est intéressant de noter que trois des villes en tête de liste sont des villes côtières de la côte sud, ce qui pourrait s’expliquer par le fait qu’elles se trouvent à proximité d’initiatives vertes telles que les parcs éoliens.

La ville de Dartford, se trouve en milieu de classement. Le club de football de la ville a reçu le trophée Green Heart Hero dans la catégorie “Développement durable dans le sport” après avoir construit le premier stade de football écologique au monde en 2006, ce qui a incité d’autres clubs à suivre.

La ville d’Exeter, se trouve en bas de la liste. Cependant, 96,15 % des bâtiments appartiennent toujours à la meilleure catégorie, tandis que 3,85 % sont considérés comme bons. Ce printemps, un nouveau projet écologique axé sur l’immobilier à faible émission de carbone devrait être achevé sur Ringswell Avenue à Exeter. De même, à Wakefield, dans le nord de l’Angleterre, 175 immeubles écologiques devraient voir le jour au cours de l’année prochaine.

60 % des lieux mentionnés dans le haut du classement pour la France sont des communes. 

Toutes les communes de la liste ci-dessus sont situées à Paris, ce qui n’est pas surprenant après l’introduction de l’Accord de Paris en 2016. L’accord a été adopté par 196 parties lors de la conférence des Nations unies sur le climat à Paris, également appelée “COP 21”. L’objectif de l’accord est de réduire le réchauffement climatique. La construction durable joue également un rôle important, l’accent étant mis sur la création de modèles respectueux de l’environnement pour un développement durable à long terme. 

Selon un article récent, Paris souhaite devenir la “ville la plus verte d’Europe” d’ici 2030, et le nombre de communes figurant sur cette liste en est la preuve.

Bien que Nuremberg, la deuxième plus grande ville de Bavière, soit plus petite que Munich, elle compte plus de bâtiments de la première catégorie, soit 80 %. En revanche, la capitale bavaroise arrive en troisième position dans notre étude avec 62,22 %.  

Stuttgart, autrefois surnommée “la ville aux toits les plus verts d’Europe“, a fait parler d’elle en 2019 avec ses toits végétalisés. Outre l’herbe, les toits ont été plantés de fleurs et de légumes afin de lutter contre la pollution atmosphérique et de créer des habitats pour les animaux. Il ne faut pas non plus oublier le Conseil allemand de la construction durable (DGNB), fondée en 2007 est basée à Stuttgart.

Plus bas dans notre classement se trouve la ville d’Essen, qui a été nommée “La capitale verte de l’Europe” en 2017. Avec 50 % des bâtiments classés dans les catégories “Excellent”, “Exceptionnel” et “Très bon” et 25 % dans la catégorie “Bon”, la ville est également l’une des plus vertes en termes de superficie, en raison de ses nombreux espaces verts et forêts.

Avec autant de villes anglaises en haut du classement, on pourrait penser que le Royaume-Uni serait facilement en tête de la liste des pays ayant les bâtiments les plus écologiques dans le cadre des évaluations BREEAMS. Pourtant, même si le pays obtient des résultats globalement impressionnants, avec 91,53 % de ses bâtiments dans le groupe de tête, il n’arrive qu’en quatrième position. La République tchèque a réussi à s’emparer de la première place avec 93,15 %. Ce qui est peut-être encore plus choquant, c’est que 0,40 % des bâtiments du Royaume-Uni ont été classés comme non classés lors de l’évaluation BREEAM.

Les critères de classement des pays dans cette étude ont été légèrement modifiés, puisque seuls les pays comptant au moins 100 bâtiments évalués par BREEAM ont été pris en compte. La Chine est donc le seul pays non européen à figurer sur la liste et se classe à une sixième place pas trop mauvaise. Ce résultat peut surprendre, car la Chine est perçue comme un grand pollueur. Cependant, cela est dû en grande partie à sa population de plus de 1,4 milliard d’habitants, mais grâce à son infrastructure moderne, le pays peut maintenir son impact environnemental par habitant à un niveau relativement faible.

Bien sûr, ces données ne sont pas tout à fait représentatives des nations qui prennent au sérieux la protection de l’environnement dans les nouveaux projets de construction, car elles ne reflètent que les pays qui ont utilisé le système d’évaluation BREEAM. Mais elles montrent que les pays font de gros efforts pour construire un avenir plus durable.

Total
0
Shares
Publication précédente

Économisez du temps et de l’argent avec les solutions de câblage de Belden

Publication suivante
Matériel dingénierie sur la table. Outils prêts pour la soudure.

Soudage sûr et efficace avec RND Lab

Publications similaire