Le guide ultime pour sécuriser votre réseau industriel

Les problèmes de cybersécurité deviennent une lutte quotidienne pour les entreprises industrielles. Les tendances récentes et les statistiques sur la cybersécurité ont révélé une énorme augmentation des données piratées et compromises à partir de sources de plus en plus courantes sur le lieu de travail, comme les appareils mobiles et IdO.

L’objectif principal de toute entreprise industrielle est d’augmenter et de maximiser ses revenus. La solution consiste à réduire les coûts opérationnels et à accroître l’efficacité de la production. Il faut pour cela prendre des décisions en connaissance de cause, ce qui suppose la transmission d’une multitude de données depuis et entre des appareils intelligents et des machines communiquant efficacement au sein d’un réseau.

En outre, de récentes recherches sur la sécurité suggèrent que la plupart des entreprises ont des données non sécurisées et de mauvaises pratiques de cybersécurité en place, ce qui les rend vulnérables à la perte de données. Pour lutter efficacement contre les intentions malveillantes, il est impératif que les entreprises fassent de la sensibilisation à la cybersécurité, de la prévention et des meilleures pratiques de sécurité une partie de leur culture. Dans cet article, nous examinons de plus près ce qui est nécessaire pour sécuriser votre réseau industriel et les appareils qui s’y connectent.

Vulnérabilité accrue aux cyberattaques

La connexion de dispositifs dans un réseau automatisé contrôlé par des contrôleurs logique programmable (PLC), un système de contrôle distribué (DCS) ou un système de contrôle et d’acquisition de données de supervision (SCADA) n’est pas une nouveauté dans le monde de l’industrie.

Cependant, ces systèmes technologiques opérationnels ont traditionnellement été isolés des réseaux d’entreprises les plus vulnérables. À cause de cet isolement, les réseaux industriels présentent un faible risque de cyber-attaques et la cybersécurité n’est pas une préoccupation majeure pour les opérateurs de systèmes.

Les temps changent, et avec les technologies IdO qui connectent les réseaux industriels et d’entreprise afin de garantir un flux de données continu et sans faille entre tous les appareils, la mise en œuvre de mesures de cybersécurité pour sécuriser l’ensemble de votre réseau est désormais d’une importance capitale.

Chaque périphérique connecté augmente la vulnérabilité de votre réseau aux cyber-attaques et un seul trou dans la clôture, comme un périphérique obsolète ou un commutateur non protégé, suffit à un pirate avec des intentions malveillantes pour pénétrer dans votre réseau et commencer à siphonner vos précieuses données – ou même prendre le contrôle de l’ensemble du processus.

Trois facteurs importants en matière de cybersécurité

Nous comprenons que concevoir, mettre en œuvre et renforcer la sécurité de vos réseaux peut être une tâche difficile, car il y a plusieurs aspects à prendre en compte.

D’un point de vue fondamental, il y a trois facteurs importants qui doivent être pris en compte lors de la construction de votre infrastructure de cybersécurité :

  • Sécurité du réseau
  • Sécurité des dispositifs
  • Suivi et gestion sécurisés

Les meilleures pratiques en matière de sécurité des réseaux

Malgré les différences de priorités et de techniques utilisées pour protéger les systèmes de contrôle industriels par rapport aux systèmes informatiques des entreprises, plusieurs associations industrielles ont élaboré des normes et des directives de sécurité pour connecter ou faire converger les SCI avec les systèmes informatiques.  

La sécurisation des réseaux industriels repose sur trois piliers :

  • Déployer une Défense en profondeur (DeP) pour les réseaux industriels
  • Activer les paramètres de sécurité sur vos réseaux industriels
  • Gérer la sécurité par le biais de l’éducation, des politiques et du suivi

Sur la base de ces trois piliers, les meilleures pratiques suivantes sont recommandées comme première étape pour soutenir une cyber-sécurité des systèmes de contrôle industriel.

Statistiques sur la cybersécurité

Les dommages liés à la cybercriminalité devraient atteindre 6 000 milliards de dollars par an d’ici 2021, selon Cybersecurity Ventures. Pour vous donner un petit aperçu de l’état actuel de la sécurité globale, nous avons recueilli 5 statistiques essentielles sur les violations de données, le piratage, les statistiques spécifiques à l’industrie, ainsi que les dépenses et les coûts.

Les cinq statistiques clés

  1. Les dépenses mondiales en matière de cybersécurité vont atteindre 133,7 milliards de dollars en 2022. (Gartner)
  2. 68 % des chefs d’entreprise estiment que leurs risques en matière de cybersécurité augmentent. (Verizon)
  3. 41 % des clients cesseraient d’acheter auprès d’une entreprise victime d’une attaque par demande de rançon. (Fintechnews)
  4. 86% des infractions étaient motivées par des raisons financières et 25% par l’espionnage. (Verizon)
  5. 52 % des violations concernaient le piratage, 28 % des logiciels malveillants et 32-33 % le phishing ou l’ingénierie sociale, respectivement. (Verizon)
Total
0
Shares
Publication précédente

Comprendre l’importance de la connectivité IdO et de l’industrie 4.0 : Une discussion avec Aurélien Fabre de Belden

Publication suivante

Votre entreprise est-elle prête à adopter l’industrie 4.0 ?

Publications similaire