A lorry is driving through the fields, in the background  there are wind turbines

Le Rôle Des Transports Dans Le Secteur Agricole

Le transport est un élément essentiel d’une commercialisation efficace des produits agricoles. Le rôle principal du transport est de livrer les produits agricoles des fermes aux marchés et aux villes du monde entier. Une logistique correcte est la clé de la gestion des actifs ou des marchandises depuis leur point d’origine jusqu’aux consommateurs. En outre, le bien-être national dépend des transports. Que faire si la livraison des produits s’arrête et que des problèmes de chaîne d’approvisionnement apparaissent ?

Pour transporter tout bien agricole, qu’il soit conventionnel ou mécanisé, un moyen de transport est nécessaire. Dans de nombreuses régions du monde, les agriculteurs et les producteurs vivent loin des lieux de distribution de leurs produits. Cela signifie qu’une grande partie des fournitures doit être transportée vers les lieux de collecte, pour être stockée ou simplement vendue afin d’être commercialisée. Le transport routier permet de relier la campagne, où se pratique l’agriculture, aux zones industrielles, où se fait la transformation, et enfin aux magasins et aux consommateurs dans les villes.

L’avenir de la logistique et des transports devrait être principalement axé sur la technologie et l’innovation. Le problème le plus préoccupant est de ne pas être préparé aux changements. Le secteur des transports doit s’ouvrir à la nouveauté, sinon les consommateurs seront obligés de chercher des alternatives.

Comment les transports aident-ils le secteur agricole ?

Le transport permet aux agriculteurs d’investir davantage, d’augmenter leur production et de vendre leurs produits au niveau international. Sans transport, il n’est pas possible de se développer, car tout doit être transporté, envoyé ou porté pour finalement atteindre le consommateur. De plus, de grandes quantités pourraient être gaspillées, car s’il n’y a pas de transport efficace, on observe une détérioration de la qualité. En fait, la réputation de l’agriculteur et son activité dépendent en grande partie du transport.

La qualité des produits et celle du transport sont toutes deux cruciales pour la satisfaction du consommateur. Les produits agricoles diffèrent des produits industriels, ce qui constitue un facteur important. La majorité des produits agricoles sont des produits consommables, ils sont également volumineux et périssables. L’emballage et le transport doivent empêcher les produits d’être meurtris pendant le transport. La récolte, le battage, le vannage, l’ensachage, la transformation et le stockage sont tous des étapes du processus de collecte d’une récolte. Ils ont des qualités différentes, ce qui rend la qualité du transport aussi cruciale que sa disponibilité.

Certains produits peuvent être moins chers à produire, mais ils doivent être transportés depuis la campagne ou un autre pays, ce qui explique le prix du produit dans les magasins. En maintenant les coûts de transport à un faible niveau, on aide les agriculteurs à faire des bénéfices et on rend les produits plus accessibles aux consommateurs. Si les produits ne peuvent pas être transférés à l’étranger ou atteindre des clients ailleurs, cela pose de sérieux problèmes à l’agriculteur, peu importe que la récolte soit abondante. Les articles doivent parvenir au consommateur au bon moment et à un prix raisonnable.

Comment faire face à une crise des transports ?

Lorsque la pandémie mondiale de Covid-19 a débuté, elle a eu un grand impact sur les transports. La population a commencé à acheter davantage de produits pour se préparer à passer plus de temps à domicile. En conséquence, des articles ont disparu des rayons des supermarchés dans de nombreux pays. Ce sont surtout les précautions mises en place pour limiter la propagation du virus qui ont commencé à affecter la livraison des produits agroalimentaires aux marchés et aux consommateurs, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur des frontières, dans de nombreux pays. Cela ne fait que prouver l’importance du transport et le fait que tout problème dans la chaîne d’approvisionnement est dangereux pour la prospérité du pays. Selon Tractor Transport, près de 60 % de la population dépend de l’agriculture et des activités connexes pour survivre.

S’il n’y a pas de chauffeurs, c’est tout le transport des produits qui est menacé. Un bon exemple est le Royaume-Unis, un pays qui a quitté l’UE cette année. Le résultat du Brexit a provoqué des pénuries d’essence dans de nombreuses villes britanniques. Le 5 octobre, BBC News a révélé que seuls 127 conducteurs de camions-citernes de l’UE avaient déposé une demande de visa temporaire pour faire face à la situation. Pour les chauffeurs étrangers, le gouvernement accorde 300 permis temporaires, mais il semble qu’il soit plus facile pour eux de changer d’emploi que d’obtenir un visa pour la Grande-Bretagne.

Pour éviter une crise, il est important de bien gérer la logistique. Lorsque la chaîne d’approvisionnement est perturbée, il est essentiel de mettre en place un plan logistique. Les entreprises qui réagissent rapidement, quelle qu’en soit la cause (intempéries, grève syndicale, dommages à l’entrepôt, pénurie de main-d’œuvre, etc.), pourront continuer à fonctionner avec le moins de retard possible. Cependant, cela nécessite une préparation à laquelle il faut participer. Les magasiniers débutants, les chauffeurs, les superviseurs des opérations et les vice-présidents jouent un rôle important dans les réunions de planification.

Dans un secteur agricole en constante évolution, l’ouverture aux nouvelles technologies facilite la gestion d’une période de crise.

Les défis du secteur des transports

Outre les défis évidents de tout approvisionnement en matières premières, tels que la garantie de la qualité des produits et la livraison des produits en temps voulu et dans des conditions satisfaisantes, il existe d’autres aspects importants. Beaucoup de choses doivent changer pour que la perturbation numérique et l’innovation deviennent des aspects essentiels de la stratégie globale de nombreuses entreprises. Pour maximiser la valeur de tout investissement numérique réalisé par une organisation, le rôle de la chaîne d’approvisionnement et de la logistique doit être amélioré.

Croissance de la technologie et de l’agriculture 4.0

L’utilisation intensive de la technologie dans l’agriculture est favorisée par le transport lourd. Les agriculteurs peuvent transporter des machines et des équipements agricoles de grande taille d’une zone à l’autre en utilisant des tracteurs puissants de classe 7 et 8 et des remorques spécialisées. Cela contribue au développement du secteur agricole et des entreprises liées à l’agriculture.

Outre les tracteurs puissants, il existe une alternative, le tracteur électrique écologique. Leurs batteries peuvent être rechargées par l’énergie éolienne ou solaire. Les agriculteurs peuvent même installer une turbine hydraulique pour produire de l’électricité si leur exploitation se trouve sur un terrain vallonné avec un ruisseau.

L’avenir technologique de l’agriculture est appelé agriculture 4.0. Les fermes et les exploitations agricoles devront bientôt être exploitées de manière très différente, en raison des améliorations technologiques telles que les capteurs, les dispositifs, les équipements et les technologies de l’information. Au lieu d’utiliser l’eau, les engrais et les pesticides de manière uniforme sur l’ensemble des champs, les agriculteurs utiliseront le strict minimum et se concentreront sur des endroits extrêmement précis.

Automatisation des transports et l’IoT

Que ce soit pour les grandes entreprises de transport ou les petites entreprises en développement, la technologie dans le domaine des transports peut contribuer de manière significative à l’amélioration de ce secteur. Pour réussir, il est important d’être ouvert aux innovations, comme l’installation d’apps et l’intégration de dispositifs de suivi GPS alimentés par l’Internet des objets dans vos actifs.

L’internet des objets (IoT) a gagné en popularité ces dernières années, les appareils intelligents devenant plus courants et capables de partager des informations entre eux. Selon une étude de Cisco, entre 2013 et 2022, 14,4 milliards de dollars de valeur (bénéfice net) seront à vendre pour les entreprises du monde entier, grâce à l’internet des objets.

En ce qui concerne l’automatisation, diverses entreprises de transport cherchent à utiliser des robots en créant leurs entrepôts automobiles plus ouverts aux capacités technologiques. Dans le passé, la majeure partie de la production était réalisée manuellement. Aujourd’hui, le développement des technologies de l’information et de la robotique remplace la pénurie de main-d’œuvre.

Big data et réseaux de transport

Le big data a un énorme potentiel pour développer la chaîne d’approvisionnement et est important pour transformer l’industrie agricole. Les distributeurs peuvent utiliser les données pour s’approvisionner en intrants et se positionner pour obtenir un avantage maximal sur le marché. Les fabricants peuvent améliorer leurs moyens de production et mieux cibler leur clientèle grâce à la connectivité avancée d’un réseau agricole mondial.

Les tendances technologiques (notamment le cloud computing et l’informatique mobile, le Big Data, l’augmentation de la puissance de traitement, et bien d’autres) et l’économie des entreprises (comme la loi de Metcalfe) sont les moteurs de l’économie IoE.

J. Bradley, J. Barbier, D. Handler, Embracing the Internet of Everything To Capture Your Share of $14.4 Trillion, Cisco

Le big data rendra l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement plus compétitive et plus rentable, mais les avantages ne se limiteront pas à l’échelon supérieur. Les agriculteurs disposeront de plus de connaissances et de conseils précis, ce qui les rendra plus autonomes. Des normes et une traçabilité plus strictes, rendues possibles par la connectivité des données, augmenteront les marges de la chaîne d’approvisionnement tout en améliorant la qualité pour répondre aux besoins des consommateurs locaux et internationaux.

Les nouvelles technologies bouleversent déjà les normes établies en matière d’agriculture, puisque des dispositifs auparavant inabordables sont désormais largement utilisés dans les exploitations agricoles du monde entier. Grâce à la technologie, les transports se développent également. L’une des solutions est l’e-Highway, qui permet aux camions d’alimenter des véhicules avec des charges lourdes pour parcourir de longues distances sans s’arrêter aux stations de recharge.

En outre, grâce aux récents développements de la technologie des capteurs, les agriculteurs peuvent utiliser des drones éclaireurs qui surveillent les terres à la recherche de parasites ou de régions sèches nécessitant une attention particulière. Les drones peuvent désormais utiliser de nouvelles longueurs d’onde du spectre lumineux pour analyser les cultures, reconnaître les mauvaises herbes et les cultures malades depuis les airs.

Améliorer la logistique du secteur agricole grâce à la technologie

Avec l’essor de l’e-commerce, les prestataires de services de transport doivent opérer plus efficacement et plus rapidement. Ils doivent traiter les commandes aussi rapidement que possible. C’est un secteur qui a pris l’industrie par surprise. De nombreuses entreprises logistiques sont encore en train de s’adapter aux nouvelles circonstances. Mais pour rester sur le marché, il est important d’utiliser les nouvelles technologies qui deviennent de plus en plus populaires. Les exploitations agricoles seront plus rentables, plus efficaces, plus sûres et plus respectueuses de l’environnement grâce à ces dispositifs avancés, à l’agriculture de précision et aux systèmes robotisés.

Pour satisfaire les besoins des consommateurs, il est important de rester à la pointe de la technologie, car c’est un moyen plus facile et plus durable d’atteindre nombre d’entre eux. La plupart des clients s’attendent désormais à pouvoir suivre la progression de la réception des produits commandés. En raison de la quantité toujours plus grande de données disponibles, les consommateurs veulent choisir une entreprise qui répond à leurs besoins exacts et une chaîne d’approvisionnement plus visible et axée sur l’innovation.

Produits recommandés

Kit de drone Crazyflie V2.1, Seeed Studio

Crazyflie 2.1 est un drone volant sur lequel se trouve une petite plateforme de développement open source qui ne pèse que 27 grammes et tient dans la paume de votre main. Le Crazyflie 2.1 comprend une radio à faible latence et longue portée ainsi que le Bluetooth LE. Vous avez ainsi la possibilité de télécharger le programme et de le contrôler avec votre appareil mobile, ou d’utiliser votre ordinateur pour afficher les données et faire fonctionner le Crazyradio PA avec une manette de jeu.

Traceur GPS LGT92 LoRaWAN avec accéléromètre 9 axes, Seeed Studio

Un seul appareil qui combine un traceur GPS, un module LoRa et un accéléromètre à 9 axes pour la détection du mouvement et de l’attitude ainsi que la communication à longue distance. 868 MHz est la fréquence du signal LoRa et une batterie rechargeable Li-Ion de 1000 mA est intégrée.

LED CMS haute puissance OSLON® PURE, OSRAM

Meilleure CoA de sa catégorie pour les éclairages extérieurs les plus exigeants. Grande flexibilité pour les regroupements personnalisés à haute densité. Parfait pour les besoins d’éclairage personnalisés, les spot et les applications à couleur accordable.

Bras robotique industriel EVA et ensemble de pinces mGrip P2 1.25kg , 6 axes, Automata

Eva est un robot industriel à six axes, d’une portée de 600 mm et d’une capacité de charge de 1,25 kg, parfait pour les opérations de prélèvement et de mise en place, les essais, l’inspection et la gestion des machines. Le kit comprend un bras robotique EVA d’Automata , une unité de commande coDrive, un outil parallèle à 2 doigts, 3 tirants, un coude pour tube pneumatique et 3 entretoises.

Détecteur inductif 10mm Contact à ouverture (NC) 100mA, Omron Industrial Automation

La plus longue distance de détection au monde. La distance de détection est environ le double de celle de la version précédente. L’indication est visible à 360 degrés grâce à la LED haute luminosité. Avec le “e-jig”, le remplacement d’un capteur de proximité ne prend que 10 secondes (manchon de montage). Les câbles dont la résistance à l’huile a été améliorée ont permis une période de résistance à l’huile de deux ans. Homologation UL 508 et homologation CSA C22.2 No.14-13.

Carte à matrice LED horticole, IHS

De nombreux systèmes de caméra ne devraient pas fonctionner dans une seule gamme du spectre, à savoir l’IR et la lumière blanche. La carte matrice horticole à 12 LED permet aux utilisateurs d’étudier l’utilisation de plusieurs longueurs d’onde IR différentes à côté de la lumière blanche dans leur application et les intensités de rayonnement qui affectent les besoins spécifiques de différentes plantes.

LED CMS OSLON® SQUARE, OSRAM

La cinquième génération d’OSLON Square est dotée d’un schéma de rayonnement unique et innovant, conçu pour éclairer les plantes de manière uniforme afin de favoriser leur croissance, tout en réduisant le nombre de luminaires et le coût global. En outre, cette LED haute puissance offre une excellente fiabilité, une longue durée de vie et une faible résistance thermique dans un encombrement compact.

Total
0
Shares
Publication précédente

Le chargeur de voiture électrique le plus rapide du monde d’ABB constituera-t-il une avancée majeure dans la popularisation des voitures électriques ?

Publication suivante

Comment la technologie des capteurs est la clé des véhicules autonomes

Publications similaire