Cloud computing et sécurité

De nombreuses entreprises se concentrent sur la numérisation de leurs infrastructures. Grâce à des technologies telles que l’IoT, l’IA et l’automatisation avancée, les entreprises créent de nouveaux environnements de travail, souvent appelés industrie 4.0 ou usines intelligentes. Par conséquent, ils essaient de protéger leurs données en utilisant la sécurité du cloud, également connue sous le nom de “cloud computing”. Il s’agit d’un ensemble de règles, de contrôles, de procédures et de technologies qui fonctionnent ensemble pour sécuriser les systèmes, les données et l’infrastructure basés sur le cloud.

Des tendances telles que le cloud computing, la virtualisation et la mobilité permettent aux entreprises d’accroître rapidement leur productivité et leur flexibilité. Les technologies du cloud computing permettent aux entreprises de travailler plus facilement dans des environnements de plus en plus hybrides ou entièrement distants et de stocker des données confidentielles. Toutefois, certains des systèmes basés sur le cloud présentent un risque de fuite d’informations importantes. Les cyberattaques sont de plus en plus fréquentes et les cybercriminels peuvent accéder aux réseaux des entreprises. Pour éviter ce genre de situation et sécuriser votre entreprise, il est essentiel de connaître les solutions de sécurité du cloud.

Introduction au cloud computing

Vous utilisez probablement le cloud computing en ce moment même. Si vous utilisez des services en ligne pour envoyer des courriels ou éditer des documents, il est fort probable que ce soit grâce au cloud computing. Les serveurs cloud assurent la sécurité, l’accès continu, l’évolutivité, la capacité à gérer toute modification du système et le stockage des données.

41 % des entreprises de l’UE ont utilisé le cloud computing en 2021, principalement pour la messagerie électronique et le stockage de fichiers.

Eurostat

Le cloud computing permet aux utilisateurs d’accéder à diverses technologies sans nécessiter d’expertise technique ou de coûts élevés. Grâce au cloud, ils peuvent utiliser divers services informatiques tels que la collaboration à distance, le stockage et le traitement des données. Il s’agit d’une excellente solution pour de nombreuses organisations et personnes.

Découvrez les produits de réseau de Distrelec qui permettent de générer des données et facilitent la connectivité du réseau.

Catégories du cloud computing

Le marché du cloud computing est divisé en trois modèles de services : infrastructure, plateformes et logiciels. Les clients peuvent choisir entre des stratégies de déploiement de cloud privé, public ou hybride, en fonction de leurs besoins commerciaux et de leurs préoccupations en matière de sécurité.

Concept de la technologie du cloud computing pour les réseaux d'entreprises.
  1. Cloud public – ce genre de cloud est accessible via un navigateur web. Il s’agit d’un service informatique accessible à tous fourni par d’autres organisations. De nombreuses entreprises populaires telles que Google Cloud, Microsoft Azure et Amazon Web Servers (AWS) fournissent et exploitent des clouds publics.
  2. Cloud privé – conçu pour un seul client, tel qu’une entreprise ou une organisation. Seul le client a accès au cloud privé. Avec ce système, le propriétaire a plus de contrôle et une plus grande sécurité est assurée.
  3. Cloud hybride – une combinaison du cloud public et du cloud privé. Cela signifie que les clients ont davantage de contrôle sur leurs données et leurs ressources par rapport au cloud public, tout en bénéficiant de certaines de ces fonctionnalités.

Modèles de services cloud

En fonction des exigences commerciales, il existe différents modèles de services de cloud. Les trois principaux types de services de cloud computing sont le logiciel en tant que service (SaaS), l’infrastructure en tant que service (IaaS) et la plateforme en tant que service (PaaS). Si vous voulez atteindre vos objectifs plus rapidement, ces catégories vous aideront. 

SaaS

Le logiciel en tant que service est une application Web administrée par le fournisseur du logiciel, et non par le client. Les plus populaires d’entre eux sont Microsoft Office, GoogleApps, NAS, Slack et Dropbox. Grâce aux services logiciels du fournisseur, votre entreprise peut éviter les pressions permanentes liées à la maintenance des logiciels, à la sécurité du réseau, à la disponibilité des données, à la gestion des logiciels et à toutes les autres préoccupations qui assurent le fonctionnement des applications.

Entre 2020 et 2025, le marché du logiciel en tant que service (SaaS) devrait connaître une croissance mondiale.

Statista
Concept de SaaS.

IaaS

L’infrastructure en tant que service est un concept qui utilise les technologies de virtualisation pour fournir des ressources d’infrastructure basées sur le cloud (telles que le réseau, le stockage et le système d’exploitation). Dans le cadre de ce modèle de service, les clients ne doivent pas assurer eux-mêmes la maintenance de l’infrastructure. Il incombe au fournisseur d’assurer la quantité et la disponibilité des ressources spécifiées dans le contrat. Selon le portail Statista, Amazon, le leader du secteur, détient près de la moitié des parts de marché, tandis que Microsoft et Alibaba occupent les deuxième et troisième places.

PaaS

La plateforme en tant que service est un service intermédiaire entre l’infrastructure en tant que service (IaaS) et le logiciel en tant que service (SaaS). Ce concept permet aux développeurs d’accéder à une plateforme basée sur le cloud pour développer et distribuer des applications sans avoir à installer et à travailler avec des IDE (Integrated Development Environments). Dans la plupart des cas, les utilisateurs peuvent choisir les fonctionnalités qu’ils souhaitent utiliser.

Quelles sont les solutions de sécurité du cloud ?

Le cloud computing permet de rationaliser les opérations commerciales en augmentant la productivité et la mobilité, mais malheureusement, il comporte aussi certains risques. Par conséquent, pour éviter que votre système ne soit piraté, vous devez investir dans des solutions de sécurité basées sur le cloud. Ils sécurisent les données, les réseaux, les environnements de travail et les applications hébergées dans le cloud.

Le concept de la technologie du cloud et du stockage de données en ligne dans les réseaux d'entreprises.

Les services de cloud computing offrent des points d’accès sécurisés, tels que des passerelles et des sandbox, permettant aux utilisateurs autorisés d’exécuter et d’exploiter des applications de cloud computing dans un environnement sécurisé. Au cours des décennies précédentes, les logiciels et les serveurs étaient stockés localement et devaient être protégés. Aujourd’hui, les administrateurs de services de cloud peuvent définir des autorisations, maintenir une gouvernance et suivre qui utilise et accède aux applications.

De multiples solutions de sécurité permettent de protéger les données et documents supplémentaires stockés dans les applications cloud. Il s’agit notamment des contrôles de prévention des pertes de données, du cryptage, de la sécurité des courriers électroniques et des passerelles réseau.

Avantages de la sécurité du cloud

Les cyberattaques peuvent toucher n’importe quelle entreprise, quelle que soit sa taille. Tout utilisateur ayant accès à l’internet peut être victime d’une cyberattaque. Une solution est la sécurité du cloud, qui est essentielle pour protéger les données stockées dans le cloud. 

Les principaux avantages des solutions de sécurité du cloud sont les suivants :

  • Sécurité centralisée.
  • Amélioration de la surveillance et du suivi.
  • Accès et contrôle faciles.
  • Échelle mondiale.
  • Amélioration des performances de vitesse des applications.
  • Protéger les applications web contre les attaques.
  • Réduction des coûts.

Avec le bon service de cloud computing, vous pouvez profiter de plus de fiabilité et d’un besoin de gestion moindre. En transférant tout sur le cloud, il n’y a pas besoin de ressources supplémentaires ou de configuration manuelle, car toute la sécurité se trouve au même endroit. Selon Salesforce, 94 % des entreprises affirment avoir constaté d’énormes améliorations de la sécurité en ligne après avoir transféré leurs données sur le cloud.

Comment sécuriser votre système de cloud computing ?

La sécurité du cloud devient de plus en plus populaire. Les particuliers et les entreprises déplacent leurs appareils, leurs centres de données, leurs processus commerciaux et leurs logiciels sur le cloud. Par conséquent, l’utilisation des services de cloud computing peut poser certains problèmes de sécurité. Apprenez à éviter les cyberattaques et à sécuriser votre système de cloud computing.

Toute personne qui utilise l’internet et qui est soucieuse de protéger ses données et ses informations définit des mots de passe forts et utilise un logiciel anti-virus. En plus de ces mesures évidentes, plusieurs autres aspects doivent être pris en compte.

Gestion du contrôle d’accès

Toute entreprise veut s’assurer que seules les personnes autorisées ont accès aux données dans le cloud. La gestion des utilisateurs est possible par la mise en œuvre de procédures de contrôle d’accès appropriées. En outre, différents privilèges peuvent être attribués à des utilisateurs individuels.

Un hacker qui tente de s'introduire dans un système en utilisant un mot de passe. Concept de cyberattaque.

Sauvegarde des données

Il existe de nombreuses situations dans lesquelles des données importantes peuvent être perdues. Il peut s’agir d’une erreur humaine, de la destruction du matériel, de la corruption des logiciels ou de virus. C’est pourquoi les sauvegardes sont si importantes. Les données peuvent être sauvegardées localement (disques durs, USB) et électroniquement (services cloud et NAS).

Cryptage des données sur le cloud

Lorsque l’on stocke des données dans le cloud, il faut veiller à les crypter correctement. Le cryptage est essentiel lors du transfert et de la conservation des données. Il est utile de vérifier que votre fournisseur de services de cloud a mis en place des procédures de cryptage. Chaque fournisseur de services de cloud doit appliquer des normes spécifiques pour protéger les données stockées sur ses serveurs ; vous devez consulter ces directives avant de migrer des données.

Règles pour la suppression des données du cloud

Veillez à ce que les données des clients soient retirées du cloud à l’expiration de la période de conservation des données des clients ou pour toute autre raison. Une fois votre relation avec le client terminée, vous devrez peut-être supprimer leurs données. Chaque entreprise devrait mettre au point des procédures de suppression des données afin de s’assurer que toutes les informations et données sont supprimées du système en toute sécurité, tout en respectant les réglementations applicables.

Formation des employés à la sécurité

Il est également important de s’assurer que les employés connaissent les politiques de sécurité applicables au cloud. Très souvent, une mauvaise utilisation de cet environnement peut mettre une entreprise en danger. La formation des employés accroît la sécurité des données de l’entreprise.

Concept de sécurité d'un réseau. Les employés apprennent les principes de la sécurité des données dans le cloud.

Tests de vulnérabilité

Les fournisseurs de services cloud doivent utiliser les meilleurs outils du secteur pour répondre aux menaces et aux attaques. Ces outils offrent des tests de sécurité entièrement automatisés pour tester le système et réduire le temps entre les principaux audits de sécurité. Des tests réguliers permettent de détecter des éventuelles vulnérabilités du système.

Surveillance de l’environnement cloud

La surveillance du cloud fait référence aux outils et services utilisés pour suivre le fonctionnement et les performances d’un environnement cloud. Les systèmes de surveillance du cloud collectent des données à partir de chaque partie de son infrastructure, donnant aux fournisseurs et aux utilisateurs une vue complète de leur environnement. Cependant, peu d’entreprises se soucient de surveiller les performances des systèmes cloud, alors que parfois les solutions de sécurité traditionnelles ne suffisent pas à combattre certaines menaces.

Récapitulatif

Pour tirer le meilleur parti du cloud et protéger votre entreprise contre les accès non autorisés, les violations de données et autres menaces, vous devez choisir la bonne solution de sécurité. Cela vaut la peine de commencer par mettre en œuvre certains des conseils ci-dessus. Vous devez ensuite vous assurer que le fournisseur que vous choisissez est la bonne solution pour les besoins de votre entreprise. Il existe sur le marché de nombreuses entreprises offrant des niveaux élevés de sécurité des données et des systèmes.

Total
0
Shares
Publication précédente

Enquête sur la demande de véhicules électriques auprès des consommateurs

Publication suivante

Soutenez vos projets IIoT pérennes avec Red Lion

Publications similaire