Solutions de bâtiments écologiques pour un avenir durable

Les bâtiments durables réduisent la consommation d’eau et d’énergie. De ce fait, ils représentent une part essentielle de la stratégie urbaine visant à ralentir le changement climatique.

Face à la popularité croissante de sources d’énergie plus durables, le secteur de l’immobilier se tourne également vers des solutions plus écologiques. Les bâtiments et les constructions se veulent ainsi «plus écologiques» et plus écoénergétiques. Pour concevoir des bâtiments, les entreprises d’architecture et d’ingénierie adoptent davantage de solutions plus respectueuses de l’environnement, et en font la norme.

Schneider Electric est l’une des sociétés fournissant des solutions aux ingénieurs, dans le but de créer des systèmes électriques pérennes qui offrent une efficacité énergétique maximale tout au long de la vie d’un bâtiment. Vous souhaitez trouver des solutions et contribuer à la construction d’infrastructures plus écologiques? Lisez la suite.

Marché des bâtiments écologiques

De nombreuses personnes se demandent si les bâtiments écologiques le sont vraiment. La définition simple d’un «bâtiment écologique» renvoie à un bâtiment qui, grâce à sa conception, construction ou fonctionnement, réduit ou supprime ses effets néfastes sur le climat et la nature. Les constructions écologiques préservent des ressources naturelles extrêmement précieuses et améliorent le niveau de vie de la population. 

Les bâtiments écologiques deviennent la norme, et pour cause: ils constituent une bien meilleure alternative aux bâtiments mal isolés ou utilisant des énergies fossiles, sans compter que le secteur du bâtiment figure parmi les plus gros consommateurs d’énergie de l’UE. En conséquence, la Commission européenne a annoncé une vague de rénovations destinée à réduire la consommation d’énergie et à améliorer les performances des bâtiments dans toute l’Europe. D’ici à 2035, l’Union européenne prévoit de rénover 35 millions de bâtiments, ce qui pourrait créer 160 000 nouveaux «emplois verts» dans le secteur de la construction.

Le marché du bâtiment écologique devrait connaître une hausse significative entre 2021 et 2027, en raison de la demande croissante d’infrastructures produisant moins de gaz à effet de serre.

Aperçu du marché mondial

En quoi les bâtiments intelligents représentent-ils l’avenir du développement durable?

Les bâtiments écologiques sont l’un des principaux moyens dont disposent les industries pour réduire l’impact du secteur immobilier sur l’environnement. Les entreprises doivent se tourner vers des matériaux alternatifs, recyclables et renouvelables. L’objectif consiste à minimiser la consommation d’énergie et les déchets produits lors du processus de construction, afin que le bâtiment ait un impact réduit sur l’environnement tout au long de sa durée de vie. 

Les bâtiments écologiques apportent une solution aux enjeux écologiques, sociaux et économiques grâce à la manière dont ils sont construits. Les «bâtiments intelligents», qui intègrent des systèmes de technologie du bâtiment, renforcent la dimension écologique en s’appuyant sur les données et la technologie numérique. Schneider Electric privilégie la technologie déployant des systèmes de mesure basés sur l’IoT, l’optimisation et l’automatisation, de la surveillance à la maintenance en passant par l’amélioration. 

Optimisation continue de l’énergie des bâtiments grâce à l’efficacité énergétique active. Source: Schneider Electric

Visionnez la vidéo ci-dessous et découvrez comment Schneider Electric contribue à construire un avenir du bâtiment faible en carbone, numérisé et électrifié. De plus, apprenez-en plus sur les mesures à prendre pour réduire les émissions de carbone.

  1. Rénover les bâtiments et les rendre plus efficaces grâce aux innovations et aux matériaux avancés.
  2. Amélioration des systèmes de chauffage et d’électrification.
  3. Déploiement de mesures pour la consommation d’énergie.

Vitesse de rénovation et d’électrification

Les bâtiments sont transformés en écosystèmes, générant plus d’énergie grâce à la présence de panneaux solaires, à la liaison au réseau pour la recharge de véhicules électriques et à un stockage d’énergie plus important. Les systèmes électriques sont au cœur de l’efficacité énergétique des bâtiments. L’électrification est non seulement primordiale pour l’amélioration des bâtiments, mais également pour d’autres secteurs, tels que le transport, la production, le stockage d’énergie. De plus, elle permet de favoriser d’autres énergies renouvelables, comme les alternatives en matière de chauffage, les systèmes photovoltaïques (PV), les microréseaux, les centrales hydroélectriques et l’énergie hydraulique

En outre, la conception joue un rôle clé dans la mise en place d’infrastructures plus écologiques, compte tenu du grand nombre de bâtiments existants dans le monde pouvant être rénovés. Des structures bien conçues pour rendre les bâtiments existants écologiques permettent de les adapter et d’améliorer leurs performances. Ainsi, il est essentiel de veiller à ce que les bâtiments neufs et rénovés soient plus confortables et plus économes en termes d’entretien, tout en apprenant aux habitants à être écoresponsables.

Rendre les bâtiments existants plus durables nécessite:

  • d’adopter une approche innovante de l’énergie: il faut minimiser la consommation d’énergie et, après optimisation de l’efficacité innée et naturelle de l’architecture du bâtiment, y intégrer des technologies renouvelables et à faible émission de carbone pour répondre aux besoins énergétiques de celui-ci.
  • de préserver l’environnement: il convient de préserver la nature, la diversité de la faune et la qualité des terres, ainsi que de construire sur des terrains contaminés après assainissement ou de créer de nouveaux espaces verts.
  • de réduire les déchets: certaines activités consistent à utiliser les déchets solides organiques et non organiques à des fins bénéfiques, comme le compostage et la production d’électricité, ainsi que le recyclage et la réutilisation des eaux usées moyennant un traitement approprié.
  • de promouvoir le bien-être et la santé: il s’agit d’assurer le renouvellement et la bonne qualité de l’air intérieur, d’éviter les substances toxiques et les produits chimiques, de garantir le confort de vie grâce aux environnements et à une température adéquate (systèmes de surveillance, conception passive, gestion des bâtiments) et enfin, de favoriser la lumière naturelle tout en réduisant les besoins en éclairage.
  • de connecter les personnes et les infrastructures: au moyen d’une multitude d’environnements permettant de renforcer et rapprocher les communautés, de la mise en place de transports et d’installations de qualité, du développement de technologies «intelligentes» et de l’information et de la communication pour mieux interagir avec l’environnement (par ex. réseaux électriques intelligents) et enfin, de l’introduction de l’agriculture dans les villes.
  • de construire des bâtiments solides: il convient de s’adapter au changement climatique, ainsi que de garantir l’adaptabilité aux catastrophes telles que les incendies, les tremblements de terre et les inondations afin que ces structures résistent et préservent la sécurité et les biens des personnes.
  • de prendre en compte chaque étape du cycle de vie d’un bâtiment: il s’agit de réduire son impact environnemental de la conception et la construction, à l’exploitation, en passant par l’entretien et jusqu’à la démolition éventuelle.

Numérisation des bâtiments

La technologie, tout comme l’électrification, occupe l’une des places les plus importantes dans la transition écologique, non seulement au sein de l’industrie immobilière, mais aussi dans le secteur du transport (véhicules électriques), la fabrication et la production (automatisation durable), l’agriculture et d’autres secteurs.

Voici quelques solutions technologiques écologiques mises en avant par Deloitte:

  • L’impression 3D (Construction 4.0) et l’architecture respectueuse de l’environnement.
  • L’utilisation croissante de l’automatisation et de la robotique.
  • La construction industrialisée, modulaire et préfabriquée.
  • Les jumeaux numériques pour les méthodes de construction avancées.
  • La modélisation des informations sur le bâtiment (BIM).
  • L’utilisation d’analyses avancées, de données et de l’IA dans la gestion de projet sur site.

La numérisation des bâtiments améliore l’efficacité énergétique et réduit à la fois les coûts des bâtiments et ceux de la construction, en particulier si elle est intégrée aux technologies IoT. Schneider Electric est une marque proposant des équipements électriques adaptés pour des mesures précises et sécurisées, tels que les compteurs d’énergie et les applications logicielles indiquant des paramètres énergétiques pertinents et les performances clés.

Des solutions plus écologiques apportées par les concepteurs électriques

Les ingénieurs en conception électrique disposent de nombreuses normes et technologies pour concevoir des systèmes électriques à l’épreuve du temps destinés aux bâtiments. Schneider Electric reconnaît qu’il en va de la responsabilité des concepteurs électriques de déployer des systèmes électriques écoénergétiques et dont le coût est optimisé. La marque tient compte de la façon dont les gouvernements, les organisations sectorielles et les entreprises locales de services publics d’électricité décident de réglementer les pratiques de construction écologique sur les grands marchés mondiaux.

Logiciels

Schneider Electric propose de nombreuses applications logicielles permettant d’aider les ingénieurs à gérer le système de distribution électrique. Par exemple, le logiciel Ecodial EcoStruxure Power Design permet aux ingénieurs d’intégrer plus facilement une conception écoénergétique à leur flux de travail, conformément à la norme CEI 60364. Pour en savoir plus sur les normes écoénergétiques des bâtiments, cliquez ici

Mesure de l’énergie et surveillance de l’alimentation

Une surveillance efficace de l’énergie peut fournir des informations essentielles sur le fonctionnement du bâtiment. En effet, la surveillance offre de précieuses indications sur les paramètres environnementaux (dioxyde de carbone, taux de ventilation, température de l’air, niveaux de luminosité, composés organiques volatils), ainsi que sur les paramètres de sous-comptage des services publics (gaz, eau, refroidissement, chaleur pour le chauffage et l’eau chaude, alimentation et éclairage).

Schneider Electric propose des produits fiables et sûrs. La marque soumet chaque produit à des tests rigoureux auprès de laboratoires extérieurs respectant les normes les plus strictes, telles que CEI, MID, UL, etc. Ses compteurs d’énergie sont conformes aux circuits monophasés ou triphasés, aux compteurs kWh simples, aux compteurs d’énergie à double tarif complets et à la mesure de l’alimentation pour les applications de surveillance réseau. Les données peuvent être consultées localement ou à distance. Grâce à la série Acti9, la connexion au logiciel de gestion de l’alimentation permet de tirer le meilleur parti d’une installation d’alimentation numérique IoT.

Les compteurs d’énergie de la série Acti9 iEM2000 offrent une mesure des données avec une précision d’énergie active de classe 1, des écrans LCD, deux tarifs et une technologie certifiée MID. Ils sont parfaits pour les opérations de sous-facturation et de répartition des coûts, en permettant de réduire les coûts d’exploitation et en augmentant l’efficacité énergétique. Les compteurs d’énergie Acti9 se transforment en une véritable solution d’installation d’alimentation numérique IoT, grâce au logiciel de gestion de l’alimentation.

Une autre série proposée par Schneider Electric est PowerLogic, dont le compteur IoT d’énergie et d’alimentation PM5000 est sûr et fiable. Son offre de solutions variées permet de répondre à tous les besoins en applications de gestion de l’énergie et du réseau dans le respect des normes les plus élevées, telles que CEI, MID, UL, etc., et fournit des outils avancés de gestion des coûts.

Grâce au PM5000, vous avez la possibilité d’utiliser différents tarifs, deux ports Ethernet et bien d’autres fonctionnalités en vue d’améliorer l’efficacité opérationnelle, d’optimiser les économies d’énergie et de dynamiser les performances de l’entreprise.

Le contrôleur logique Modicon M221, meilleur de sa catégorie, est doté d’une option de format épais ou compact nécessitant une configuration minimale tout en offrant une grande flexibilité. Ce panneau de commande à distance simple d’utilisation vous permet de visualiser et d’entretenir votre machine en un clin d’œil. Vous pouvez vous le procurer chez Distrelec sous forme de kit de base comprenant le périphérique IHM THM2GDB et le logiciel Schneider SoMachine V1.1.

Le tout dernier produit phare de Schneider Electric est le Zelio Logic, une alternative intuitive aux solutions s’appuyant sur une logique câblée ou des cartes dédiées, notamment si vous recherchez des PLC parfaits pour les systèmes d’automatisation de base. Les relais intelligents Zelio Logic se déclinent en deux lignes de produits: d’une part, les versions compactes à configurations fixes, d’autre part, les modèles modulaires dotés de modules d’extension. Les relais intelligents peuvent communiquer via des modems 2G ou 3G et offrent une fonction PID pour les applications HVAC.

Total
0
Shares
Publication précédente

Quels pays sont prêts pour la transition énergétique – Index

Publication suivante

Top 10 des technologies innovantes dans le secteur de l’énergie durable

Publications similaire