Au coucher du soleil, logistique et transport dun cargo de conteneurs et dun avion cargo dans un chantier naval avec un pont-grue en fonctionnement.

8 tendances technologiques qui transforment l’industrie maritime

La technologie est présente dans presque toutes les sphères de la vie humaine. Elle est également présente dans le secteur du transport maritime, notamment avec un niveau d’autonomie plus élevé. Le navire intelligent et les technologies autonomes sont des exemples de développements utilisés dans le secteur maritime moderne.

Les améliorations en matière de construction navale (méga-navires), de matériaux avancés, de navigation intelligente, de propulsion, de robotique, le big data et les capteurs facilitent le travail sur les eaux de la Terre. Les entreprises et les ingénieurs navals devraient connaître ces technologies afin d’améliorer leurs effectifs.

Grâce aux progrès technologiques, le secteur maritime peut être plus respectueux de l’environnement tout en contribuant au développement du marché mondial.

Tendances actuelles du secteur maritime

Dans les paragraphes ci-dessous, vous trouverez certaines des tendances technologiques qui améliorent les entreprises d’expédition. Pour transformer les industries océaniques, il est essentiel d’utiliser la technologie. Elle peut être utile dans de nombreux domaines tels que la gestion du trafic maritime et les voies de navigation. Le gestion intelligent des flottes et les navires autonomes sont particulièrement intéressants et ont un énorme potentiel.

Pour atteindre les objectifs ambitieux de réduction de CO2, des changements encore plus profonds seront nécessaires. Une grande partie de la solution consistera à tirer parti du nombre croissant de technologies et de stratégies opérationnelles visant à accroître l’efficacité des navires.

Le Conseil international pour un transport propre, Réduire les émissions de gaz à effet de serre des navires

1. L’intelligence artificielle

L’intelligence artificielle (IA) a le potentiel de mettre fin aux tâches répétitives et d’améliorer la qualité de l’industrie du transport maritime. Un secteur axé sur l’IA est la logistique. L’intelligence artificielle aide à l’optimisation des itinéraires, à la sécurité, à la prise de décision et à l’automatisation. Surtout, l’IA aide également à répartir les marchandises entre des centaines de navires passant par les ports et évitant le trafic.

L’enquête mondiale de McKinsey révèle une croissance de près de 25 % de l’utilisation de l’IA dans les processus d’affaires typiques d’une année sur l’autre, avec une augmentation significative des organisations employant l’IA dans plusieurs domaines de leur activité au cours des années précédentes.

2. Technologie des capteurs

L’une des technologies les plus avancées et les plus développées de nos jours est la technologie des capteurs. Particulièrement populaire dans les industries liées au transport. La technologie des capteurs remplace de nombreuses tâches manuelles, comme le contrôle des équipements à bord des navires. 

Concept de technologie intelligente avec partenariat logistique mondial et transport de navires et d'avions cargo pour le concept d'expédition rapide ou instantanée,

La connexion de toutes les machines aux capteurs aide les marins et les techniciens des navires. L’utilisation de la communication sans fil permet de suivre de près l’état de fonctionnement des machines. Ils peuvent ainsi analyser la maintenance nécessaire à intervalles réguliers et leur opérabilité totale à bord des navires.

Les capteurs peuvent être connectés à l’apprentissage automatique et à l’IA. Cela signifie qu’ils peuvent se connecter à des installations distantes et analyser les données, en envoyant des alertes si l’un des composants du navire nécessite une maintenance. Correctement calibrée, la technologie des capteurs peut contribuer à l’efficacité des navires.

3. Robotique et impression 3D

La robotique avancée améliore de nombreuses industries, dont le secteur maritime. Les robots industriels sont déjà utilisés pour la sécurité, la maintenance et l’inspection des navires. Ils peuvent effectuer des tâches telles que l’emballage, la livraison, l’inspection et même lutter contre les incendies. 

Les robots peuvent également être utiles dans des environnements dangereux en assurant la navigation et la rotation du navire. Certains robots travaillent avec des capteurs pour identifier et enregistrer toutes les données du navire et les analyser. Outre les robots, il existe des drones qui aident l’industrie maritime. Ils peuvent livrer des marchandises aux navires, aider aux inspections à distance, à la sécurité et à la surveillance.

L’impression 3D a également un impact sur l’industrie maritime, car elle permet de disposer rapidement de pièces de rechange à bord des navires. L’avenir pourrait apporter une réduction de la main-d’œuvre qui sera remplacée par l’automatisation robotique.

4. Le Big Data et l’IoT

L’analyse des données vérifie les informations provenant de grands systèmes d’exploitation tels que les navires et les ports. Il s’agit de données sur les types de conteneurs, leur poids et leur destination. Il peut également analyser les données du navire (orientation, stabilité, performances du moteur et communication).

Robot IA touchant un écran d'hologramme virtuel montrant le concept de l'analyse des grandes données à l'aide de l'intelligence artificielle.

Le Big Data sur les navires peut donner des résultats sur les tendances historiques des conteneurs et les conditions océaniques. Le navire réagit aux diverses conditions météorologiques changeantes. L’analyse de différents paramètres peut contribuer à l’efficacité et à la performance globale.

The Internet of Things (IoT) also enables control of some objects even remotely. It works with a GPS and cloud-based database which stores all the data collected by devices on the ship. IoT can connect all the other devices and shipments like robots through wireless networks.

5. Contrôle autonome

Sur terre, la technologie autonome aide à prendre des décisions en fonction de l’itinéraire. Cette aide comprend la détection des autres voitures, des piétons, des feux de signalisation et la sécurisation de la voiture pour qu’elle reste sur la route. L’automatisation dans le secteur de l’expédition permet de livrer les produits sans aucune interférence. Les systèmes autonomes fonctionnent avec une grande efficacité. Il permet de détecter les matériaux, de disposer d’une cartographie thermique avancée et d’éliminer les possibilités d’erreur humaine.

Les technologies intelligentes aident les navires à garder le cap sans nécessiter l’intervention constante du capitaine. Grâce aux informations en temps réel sur les itinéraires, des mesures peuvent être prises immédiatement en cas de problème.

6. La réalité augmentée

La réalité augmentée (RA) est présente dans de nombreuses industries aujourd’hui. Parmi les progrès technologiques, la RA est principalement utilisée par les marins. Mais certains instituts de formation maritime ont également commencé à l’utiliser. Grâce à la technologie de la réalité augmentée, les étudiants en marine peuvent faire l’expérience de scénarios réels.

Visualisation de la technologie VR pour la modélisation et l'ingénierie 3D. Un homme utilise la technologie de réalité virtuelle et de réalité augmentée.

La RA contribue également à l’efficacité de la maintenance et des inspections des navires. De nombreuses tâches de maintenance peuvent être effectuées à l’aide de logiciels de guidage et d’outils permettant de visualiser des images. Il n’est pas nécessaire de faire appel à un technicien.

La RA est également présente dans le processus de construction et de conception des navires. Elle permet de simuler des projets virtuels et aide à résoudre certains problèmes techniques. Elle permet d’imaginer la création avant la mise en œuvre.

7. Systèmes de propulsion des navires

Les nouveaux systèmes de propulsion des navires permettent non seulement de mieux contrôler le navire, mais aussi d’aider l’environnement. Le contrôle des systèmes de propulsion par la technologie intelligente permet à un dispositif de prendre des décisions et de contrôler l’équipement avec une grande précision.

Le capitaine et les ingénieurs maritimes peuvent surveiller l’état des moteurs diesel marins. Les logiciels montrent et garantissent qu’ils restent toujours dans les zones de fonctionnement acceptables.

8. Matériaux avancés

Les navires ont un effet défavorable sur l’environnement. Le carburant, les déversements d’hydrocarbures et les effluents de déchets provoquent une augmentation de la pollution et des dommages environnementaux. C’est pourquoi il est important d’investir dans des solutions alternatives de gestion de l’énergie. Il peut contribuer à réduire l’émission de gaz à effet de serre tels que le CO2 et le méthane. 

Navire à pile à combustible hydrogène naviguant sur une mer calme.

73% pensent que la disponibilité du carburant va fortement influencer la décision du marché d’adopter des solutions alternatives de gestion de l’énergie. Parmi les autres facteurs importants, citons le prix du fioul lourd (HFO) et les investissements en capital et/ou en infrastructures nécessaires pour soutenir les alternatives.

IMarEST, Technologie dans le transport maritime

Le secteur maritime étant une préoccupation majeure, il était essentiel que nous adoptions une approche écologique. Par exemple, les méga-navires sont construits à partir de matériaux différents et plus durables, comme le plastique renforcé de fibres. Il permet de réduire le trafic et le carbone, mais aussi de transporter de grandes quantités de marchandises.

Quel est le rôle de la technologie dans l’industrie maritime ?

Toutes les tendances mentionnées ci-dessus ne sont que quelques exemples de la manière dont le secteur maritime est influencé par la technologie. Les nouvelles technologies ont un impact important sur la navigation commerciale, notamment en ce qui concerne la conception et l’exploitation des navires. L’intégration du développement des navires intelligents augmente l’efficacité, la recherche et constitue également une alternative moins coûteuse pour le pétrole.

L’industrie maritime est un élément clé pour de nombreuses entreprises pour fournir des biens, étendre ou développer l’économie mondiale. Pour garantir l’efficacité des services commerciaux, les navires et les compagnies maritimes doivent se concentrer sur les nouvelles technologies. 

Les tendances technologiques qui apparaissent dans le secteur du transport maritime contribuent à réduire les émissions de gaz à effet de serre. Ils fournissent également des alternatives (bateaux à piles à combustible) aux combustibles fossiles. À l’heure actuelle, elles constituent la source d’énergie la plus utilisée dans les navires. En conclusion, le rôle principal des technologies est de fournir un environnement sûr et d’aider les entreprises à se développer et à mieux fonctionner.

Produits recommandés

Carte de développement IA/IoT Sipeed Maix Amigo, Seeed Studio

SIPEED Maix Amigo est un kit de développement AIoT programmable doté de capacités d’apprentissage de l’IA et de l’IoT. Il est doté d’un CPU RISC-V intégrée à double cœur 64 bits de 400 MHz. Il est équipé de deux caméras, d’un emplacement pour carte TF, d’un haut-parleur, d’un microphone et d’une interface SP-MOD. Il est doté d’un écran TFT tactile capacitif 480×320 de 3,5 pouces et d’une batterie au lithium de 520mAh.

EVA – Bras robotique industriel léger à 6 axes, Automata

Eva est un robot industriel à six axes, d’une portée de 600 mm et d’une capacité de charge de 1,25 kg, parfait pour les opérations de prélèvement et de mise en place, les essais, l’inspection et la gestion des machines.

Imprimante 3D, S5, FFF, fermée, double, Ultimaker

L’Ultimaker S5 offre non seulement les meilleures caractéristiques techniques de sa catégorie pour une imprimante 3D de bureau, mais aussi les performances et la tranquillité d’esprit que procure l’utilisation de la solution complète d’impression 3D à laquelle font confiance des centaines de milliers de professionnels dans le monde. Cette imprimante 3D est dotée d’un capteur de débit, d’un système de reconnaissance des matériaux NFC, d’une caméra interne et dispose d’un grand volume de construction.

Carte de développement Arduino MKR IoT Carrier

Pour les projets IoT, le MKR IoT Carrier offre des possibilités illimitées. Les capteurs, les circuits et l’écran sont tous intégrés, ce qui vous permet de vous concentrer sur la programmation et le développement de vos idées. Caractéristiques : capteur de pression, unité de mesure inertielle, capteur de température, d’humidité et de lumière ambiante, capteur de gestes et de proximité, boutons tactiles capacitifs et écran TFT 1,3″ 240×240 pixels.

Codeur THT vertical série E33, M7, 6N, 16 crans, 2.5Ncm, 8 PPR, IP68, Elma Electronic

For applications such as value and menu control for industrial PLCs, avionics, measurement and test equipment with volume and menu setting for transportation control and entertainment systems. Features: High quality miniature encoder with push button function, first-class catch feel with constantly high catching torque, life expectancy 200,000 revolutions. It conforms to MIL-STD-202, the keying force for push button is 6 N. 

Unité d’adressage As-I, Siemens

AS-I est l’acronyme de Actuator Sensor Interfaces, une technologie de mise en réseau industrielle conçue pour les systèmes d’automatisation. Il est parfait pour relier des dispositifs tels que des capteurs et des actionneurs, ainsi que d’autres composants de réseau. L’objectif de Siemens AS-I est de faciliter la mise en service et le diagnostic d’un système de bus AS-i.

Total
0
Shares
Publication précédente
Futuristic airship on the colourful sky background.

L’avenir des voyages à faible émission de carbone – Aéronefs

Publication suivante

La Norvège montre la voie en matière de solutions de mobilité intelligente

Publications similaire